La sardine du cannibale de Majid Bâ

sardine_cannibale  A 30 ans, Majid Bâ est un homme intelligent, diplômé, motivé et sérieux mais dans son pays, le Sénégal, il n’a aucun avenir. Il décide alors d’émigrer. Son visa en poche, il arrive à Paris légalement avec plein de rêves dans la tête. Au bout de trois mois son visa expire, il devient alors un immigré clandestin, un sans papier. Et là, c’est une véritable descente aux enfers : la faim, le mal logement, l’exploitation de patrons véreux mais aussi de compatriotes malhonnêtes, le déclassement, les tourmentes administratives, les injustices. Mais Majid ne renonce pas, il se bât, seul, puis entouré d’amis attentionnés qui le soutiennent et l’encouragent, contre une administration insensible voire sadique. Malgré ses angoisses, ses peurs, il résiste, se plie à toutes les demandes aussi incohérentes soient elles pour régulariser sa situation et obtenir le droit de travailler et de vivre dignement. Aujourd’hui, Majid a ses papiers, il travaille et peut vivre normalement. Ce document est un témoignage poignant qui met le lecteur face à la souffrance de personnes qui n’ont aucun droit à part celui de se taire et de subir. Je ne veux pas lancer ici un débat politique mais j’ai été très touchée par ce témoignage écrit (qui plus est très bien écrit) sous forme de journal intime. Et, je pense qu’aucune personne humaine ne devrait être traitée de la sorte, peu importe son statut. Et, je pense aussi, qu’avant de condamner, de diaboliser ou de rendre responsable de tous les maux d’une société une partie de la population, il faut essayer de comprendre… l’autre côté du miroir peut aussi révéler un monde en souffrance.
La sardine du cannibale de Majid Bâ. Editions Arcane 17, 2011

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Témoignages

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s