Ceux qui nous veulent du bien

Reprise de l'ancien blog - Article publié en 2010

17 mauvaises nouvelles d’un futur bien géré

genere-miniature.gif

 Ce livre m’a été envoyé par l’éditeur (et je l’en remercie) dans le cadre de l’opération masse critique organisée par Babelio.

Ce recueil m’a attiré d’une part par le fait que la Ligue des droits de l’Homme se soit associée à cette publication et d’autre part par le sujet abordé. En plein débat sur les politiques sécuritaires, il me semblait intéressant de connaître le point de vue des auteurs de la littérature de l’imaginaire.

J’ai été agréablement surprise par la première de couverture : une carte à puce grossie à la loupe (enfin, c’est ce que j’ai vu !) avec une simple inscription « souriez, vous êtes gérés ».

Tout cela était bien prometteur…

Après la lecture de la préface de Dominique Guibert, secrétaire général de la Ligue des droits de l’Homme, j’ai commencé par la première nouvelle intitulée « échelons » qui relate l’histoire d’une petite fille recherchée par tous en raison de ses pouvoirs surnaturels lui permettant d’entrer dans les réseaux numériques par la simple pensée. Comme entrée en matière, j’aurais préféré une autre histoire. Heureusement très courte, je suis vite passée aux suivantes.

J’ai trouvé assez fastidieux de lire ce recueil d’une traite. Lire une histoire par-ci par-là m’aurait procuré davantage de plaisir. Ces courtes histoires sur la télésurveillance, le bracelet électronique, le rajeunissement et autres nouvelles technologies si proches de nous sont intéressantes mais comme dans tous les recueils de nouvelles, elles sont inégales soit par leur écriture soit par leur scénario. Certaines n’ont pas, à mon avis, leur place dans cette anthologie telle que « paysage urbain » qui n’a rien de fictionnelle me semble-t-il.

Cette lecture a le mérite de nous faire réfléchir sur l’avenir de l’Homme et la société qu’il construit.

Ceux qui nous veulent du bien, 17 mauvaises nouvelles d’un futur bien géré aux Editions La Volte, 2010 – 342 pages

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Lire, SFFF

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s