Des vents contraires de Olivier Adam

ventrscontraires.jpg

Un an après la disparition inexpliquée de sa femme Sarah, Paul décide de quitter la région parisienne pour se reconstruire, à Saint-Malo, ville de son enfance, avec ses deux enfants Clément et Manon.
Ils n’arrivent pas à surmonter cette absence, à vivre sans elle. Et surtout, comment vivre sans savoir : où est-elle ? Est-elle partie pour vivre loin d’eux ? A-t-elle été enlevée ? Est-elle encore en vie ? Va-t-elle revenir un jour ? Un an d’enquête policière n’a pas répondu à ces questions douloureuses.
A Saint-Malo, Paul retrouve son frère et sa belle-soeur. Ils lui proposent un travail dans leur auto-école où il rencontre d’autres âmes en peine, chacune avec sa propre histoire et ses propres souffrances.
Paul veut sauver ses enfants, ne pas les laisser sombrer mais comment faire alors que lui même touche le fond : alcool, insomnie, perdu dans la vie, perdu dans cette vie sans Sarah.

Ce roman est magnifique, brûlant, touchant et sa lecture ne laisse pas indifférent : détresse, tristesse, mélancolie, souffrance, dureté de la vie… pas de happy end….

Une force dans l’écriture, belle et douloureuse… Olivier Adam vous enfonce la plume dans le coeur, il appuie là où ça fait mal….

Un excellent roman, d’une tristesse remarquable… déconseillé aux dépressifs.

Des vents contraires de Olivier Adam aux Editions de l’Olivier, 2009 – 255 pages

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Emotions fortes - Coups de coeur, Lire, Littérature française

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s