Firmin. Autobiographie d’un grignoteur de livres de Sam Savage

Reprise de l'ancien blog - Article publié en 2009

firminLors d’une de mes nombreuses promenades dans les allées des librairies, mon regard a été attiré par le titre et le dessin de la première de couverture de ce livre. Après lecture de la quatrième de couv., je me suis dit « pourquoi pas ».
Je n’ai pas regretté….
Firmin est un rat, « pas un rat apprivoisé mais un rat civilisé » comme le décrit Jerry, l’homme chez qui il vit en deuxième partie de l’histoire.
Ce rat, né dans le sous-sol d’une librairie, est un véritable grignoteur de livres, au sens propre comme au sens figuré. Il nous raconte son amour de la littérature mais aussi son amour des hommes et de leur civilisation. Cette civilisation humaine, il aimerait l’intégrer mais son statut de rat l’en exclut.  Puis, il rencontre Jerry, un romancier marginal avec qui il va partager une partie de sa vie….
Je ne vous en raconte pas davantage, je vous laisse découvrir ce premier roman d’un sexagénaire américain…

Firmin. Autobiographie d’un grignoteur de livres de Sam Savage aux Edtions Actes Sud, 2009

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Lire, Littérature amécaine (U.S.)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s