La Femme coquelicot de Noëlle Châtelet

Reprise de l'ancien blog - Article publié en 2010

femmecoquelicot.JPG

Le sujet abordé dans ce roman est un sujet souvent tabou, qui dérange, qui met mal à l’aise…
Marthe rencontre un homme de dix ans son aîné. Il la trouble. Elle le trouble. Ils se séduisent. Ils s’aiment. Les corps s’attirent, se désirent, revivent.
Rien de plus « normal » pour la société et pour eux s’ils n’avaient pas respectivement 70 et 80 ans.
Elle est veuve depuis 10 ans, mère et grand-mère. Lui est artiste-peintre, célibataire, attaché à son fidèle ami à quatre pattes.
Marthe trouve dans cette passion amoureuse tout ce qu’elle n’a jamais eu durant toute sa vie d’épouse et de mère.

Un beau roman, une douce écriture poétique pour apprendre à vieillir simplement et vivre intensément tous les instants sans s’interdire quoique ce soit par la seule excuse de l’âge.

La Femme coquelicot de Noëlle Châtelet aux Editions Livre de poche, 1999

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Lire, Littérature française

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s