Remember Ruben de Mongo Béti

Reprise de l'ancien blog - Article publié en 2011

 remember rubenQuatrième de couverture :
Mor-Zamba était un enfant sans racines lorsqu’il arriva à Ekoumdoum. Et la peine qu’il eut à se faire adopter par le village témoigna que l’époque basculait dans un monde nouveau, aux règles brouillées par la colonisation.
Raflé par les Blancs avec des milliers d’autres, il découvre Fort-Nègre, l’immense ville coloniale, et son pendant noir, Kola-Kola , fabuleux bidonville où il participera à la lutte contre l’occupant blanc.
Dans ce roman majeur de la littérature africaine, Mongo Beti, romancier féroce, conte avec ferveur les bouelversements de l’Afrique à la veille des Indépendances.

Je vous invite  à lire la chronique de Bernard Magnier en cliquant sur le lien ci-dessous dans laquelle tout est dit !
http://www.cec-ong.org/sitev2/index.php?option=com_content&view=article&id=411%3Amongo-beti-remember-ruben-176&Itemid=195&lang=fr

Mais je vais quand même rajouter quelques commentaires. :=)

Ce roman m’a moins accroché que « perpétue et l’habitude du malheur », j’avais même hâte qu’il se termine (j’ai presque honte de le dire ! :=)) ; quelques longueurs qui m’ont déplues bien qu’elles soient nécessaires pour dénoncer et témoigner de l’état du pays pendant les 25 années qui ont suivi son indépendance. Il dépeint sans conteste une époque peu glorieuse de ce pays.

Je pense qu’il m’a manqué le côté « conteur africain » que j’avais aimé dans le roman précédent et que je n’ai pas retrouvé dans celui-ci.

Ce roman est un peu trop « politique » pour être lu comme un roman.

Par contre, je continue d’être éblouie par l’écriture de cet homme. Il avait une maîtrise impressionnante de la langue française : vocabulaire, syntaxe, emploi des temps, etc. Une forme et un style que nous ne retrouvons plus dans les romans actuels. C’est un régal.

Remember Ruben de Mongo Beti aux Editions Le serpent à plumes, 2001

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Lire, Littérature d'Afrique Noire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s