Un peu plus loin sur la droite de Fred Vargas

Reprise de l'ancien blog - Article publié en 2011

loin droite

Je n’aurais jamais pu imaginer qu’une crotte de chien déposée sur les trottoirs de paris me passionne à ce point ! Fred Vargas a un énorme talent. Arriver à construire un tel scénario à partir d’une chose aussi peu ragoutante est assez stupéfiante. Pour couronner le tout, me faire quitter Paris pour la région la plus belle de France, la Bretagne a été un délice.
J’ai aussi eu le plaisir de retrouver des personnages de « debout les morts » : Marc Vandoosler et Mathias.
L’histoire commence quand Louis Kehweiler, en planque sous les fenêtres d’un appartement, est attiré par « une drôle de chose » sur la grille d’un arbre. Il découvre alors un os humain dans un excrément canin. Pour Louis l’enquête commence : à qui appartient cet os ? Où est le reste du corps ? Quel chien a rejeté ce morceau de squelette ?
Son enquête l’emmène à Port-Nicolas, village breton, où son passé lui saute à la figure.
Louis est un homme solitaire, torturé. Son seul compagnon fidèle : Buffo, un crapaud qui le suit partout caché dans sa poche.
Nous croisons aussi Marthe, une vieille prostituée dont l’heure de gloire est passée. La relation duelle Marc-Marthe est d’ailleurs assez irrésistible.
Tout y est les personnages, le suspens, les décors, l’action… un très bon polar comme elle sait les faire.

Un peu plus loin sur la droite de Fred Vargas aux Ed. Viviane Hamy, 1996

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Lire, Policiers - Thrillers

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s