Terra Australis de Laurent-Frédéric Bollée et Philippe Nicloud

terra-australis4ème de couv. : Il y a un peu plus de 220 ans, environ 1 500 hommes et femmes ont été déportés, entassés à bord de 11 navires, parcourant plus de 24 000 km sur trois océans. Ils étaient des bagnards, des forçats, des condamnés… le rebut de l’’Angleterre ! On les a envoyés à l’’autre bout du monde, dans un pays qui n’’existait pas encore. Aller sans retour vers l’’enfer ou chance inespérée d’’une nouvelle vie ?

Ce roman graphique en noir et blanc, scindé en trois parties, est un véritable voyage maritime au cœur du 18ème siècle.
A travers l’histoire de plusieurs personnages (officiers anglais, esclaves, aborigènes) qui s’affrontent, se découvrent, s’apprivoisent, cette bande dessinée raconte la naissance d’un pays : l’Australie.

Ces 500 pages magnifiquement dessinées racontent sans tabou et sans non dit le voyage difficile de ces centaines de personnes qui vont construire l’Australie. J’ai été bluffée par cette bande dessinée et j’ai apprécié le parti pris des auteurs qui a été, justement, de ne prendre parti pour aucun groupe (officiers anglais, esclaves, aborigènes). Ils ont essayé de conter une aventure humaine sans aucun stéréotype et autres idées reçues et, à mon sens, ils ont réussi. Il n’y a pas d’un côté les méchants et de l’autre les gentils mais un choc des cultures inévitable dans un monde où tout reste encore à découvrir.

Terra Australis de Laurent-Frédéric Bollée et Philippe Nicloud aux éditions Glénat, 2013

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s