Archives de Catégorie: Je me livre à la p@ge

Les retrouvailles des compagnons d’armes de Mo Yan

4ème de couv. : Un officier rentre au village. « Sous une pluie battante, je gravis la digue de la rivière de mon pays natal. En me retournant, je vois l’arrière de l’autocar qui s’éloigne silencieusement en cahotant dans un nuage de fumée noire. Il disparaît en un clin d’œil. Aucune trace de vie humaine […]. Une multitude de libellules aux couleurs magnifiques tourbillonnent au-dessus de la rivière. »
Alors qu’il s’engage sur le pont, une voix l’appelle, du haut d’un saule, sur la rive. C’est un ami d’enfance et compagnon d’armes…
Entre ciel et eau, de plus en plus près de la cime surplombant la rivière en crue, les deux amis évoquent leur enfance, la vie de caserne, leurs amours contrariées et les combats où la farce le dispute au tragique.

 

Quand j’ai préparé les lectures communes du groupe de lectures FB « Je me livre à la p@ge » pour l’année 2019, j’ai recherché des auteurs du monde entier. Je souhaitais proposer un petit tour du monde littéraire. C’est donc tout naturellement que j’ai choisi Mo Yan, découvert en 2012 quand il a reçu le prix Nobel de littérature. Je ne connaissais pas son écriture, j’avais surtout lu des articles sur lui et sa littérature. Le choix de ce titre s’est fait un peu par hasard à la librairie.

Les retrouvailles des compagnons d’arme est une sorte de conte fantastique où le monde des morts côtoie celui des vivants. L’histoire se déroule tout en haut d’un arbre, sur des branches frêles où s’installent Zhao Jin et Qian Yinghao, l’un vivant, l’autre mort. Cet arbre surplombe une rivière  en crue dans laquelle ces deux compagnons pêchent et pissent tout en se remémorant leurs souvenirs. Ils racontent leur engagement au sein de l‘armée chinoise au moment d’une courte guerre entre le Vietnam et la chine (1979). Ils parlent surtout de leur sacrifice inutile, du lourd tribu payé par les paysans chinois dans une guerre qu’ils ne comprennent pas, pour un régime qui ne les considère pas, pour un pays qui les laisse eux et leur famille dans une misère insupportable.

C’est une lecture exigeante, difficile parfois. Le fait de ne pas connaitre grand chose à la culture chinoise et à l’histoire du pays a été un handicap pour moi, des situations, des comportements étaient difficilement compréhensibles. Par contre, c’est très joliment écrit, poétique, sensible. L’horreur est décrit avec finesse. J’ai beaucoup aimé le style. Mon avis est donc mitigé mais tient surtout au fait que les us et coutumes chinois me sont complètement étrangers.

Les retrouvailles des compagnons d’armes de Mo Yan aux éditions du seuil, 2017. Lu dans sa version poche, Points, 200 pages. Traduit du chinois par Noël Dutrait

Lu dans le cadre des lectures communes du groupe de lecture FB « Je me livre à la p@ge« .

 

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Je me livre à la p@ge, Lire, Littérature chinoise

Défi lectures 2019 « Je me livre à la p@ge »

L’année 2019 commence fort ! Je vous propose un défi livresque super méga génial. Le principe est très simple : Lire et donner votre avis ! La récompense : une box 100% livres livrée chez vous par votre gentil facteur. Alors ?

Mode d’emploi et règlement :

1/ Pour participer, il faut être membre du groupe de lecture facebook « Je me livre à la p@ge »,  c’est ici…

2/ Une série de catégories, d’auteurs et de romans sont proposés à la lecture. Chaque lecture rapporte des points.

Pour gagner ces points, chaque lecteur devra donner son avis sur sa lecture au groupe soit directement sur la page FB « Je me livre à la p@ge » soit en y postant un lien vers un article rédigé sur un blog personnel ou une vidéo youtube (par exemple).

Le lecteur devra préciser la catégorie pour laquelle il propose son post. Un même livre ne peut pas être proposé pour plusieurs catégories.

Les livres seront lus et les avis déposés sur le groupe FB entre le 1er janvier 2019 et le 31 décembre 2019. L’inscription à ce défi peut se faire à tout moment de l’année.

Chaque livre rapporte entre 1 et 3 points. Chaque catégorie réalisée entièrement rapporte des points bonus. Le total des points est de 100.

3/ Le ou la participant(e) qui aura totalisé le plus de point au 31 décembre minuit remportera le défi et recevra une box 100% littéraire (France métropolitaine uniquement). En cas d’égalité, un tirage au sort aura lieu.

Je ferai régulièrement un bilan. Bonne chance et belles lectures.:)

6 catégories = 100 points !

Catégorie 1- Les lectures communes du groupe « Je me livre à la p@ge » : 3 points par livre + 2 points bonus si vous avez lu et donné votre avis sur tous les livres de cette catégorie (pour en savoir plus sur les LC, cliquez ici).

Les retrouvailles des compagnons d’armes de Mo Yan (Chine)
Marcovaldo de Italo Calvino (Italie)
Sula de Toni Morrison (Etats Unis d’Amérique)
L’armoire des robes oubliées de Riika Pulkkinen (Finlande)
L’autre comme moi de José Saramago (Portugal)
Kannjawou de Lyonel Trouillot (Haïti)
Monsieur Han de Hwang Sok-Yong (Corée)
Le pigeon de Patrick Suskind (Allemagne)
Le silence des esprits de Wilfried N’Sondé (Congo)
Cette chose étrange en moi de Orhan Pamuk (Turquie)
La saison de l’ombre de Léonora Miano (Cameroun)
Cannibale de Didier Daeninckx (France)

Catégorie 2- 3 romans classiques de votre choix publiés avant 1960 : 3 points par livre + 1 point bonus si vous avez lu et donné votre avis sur tous les livres de cette catégorie

Catégorie 3 – 5 bandes dessinées ou mangas de votre choix : 3 points par livre + 2 points bonus si vous avez lu et donné votre avis sur tous les livres de cette catégorie.

Catégorie 4- 1 livre de chacun de ces auteurs : 3 points par livre + 2 points bonus si vous avez lu et donné votre avis sur tous les livres de cette catégorie.

Marguerite Duras
Dashiell Hammett
John Irving
Gérard Mordillat

Catégorie 5- 5 livres au choix : 3 points par livre + 1 point bonus si vous avez lu et donné votre avis sur tous les livres de cette catégorie.

Catégorie 6 – 2 documentaires ou essais de votre choix : 2 points par livre + 1 point bonus si vous avez lu et donné votre avis sur tous les livres de cette catégorie.

A vous de jouer !

Je vous propose un document PDF pour que vous puissiez noter et suivre votre progression dans le défi : defi 2019_jemelivrealapage

Poster un commentaire

Classé dans Je me livre à la p@ge, Lire

Candyland de Jax Miller

4ème de couv. : Pennsylvanie de nos jours. Plongée au coeur des Appalaches, dans la communauté Amish. Pauvreté, villes fantômes, secrets de famille. Sadie Gingerich est en lutte constante contre la société américaine moderne dans laquelle elle tente aujourd’hui de vivre. Ce fragile équilibre s’effondre lorsque son fils est assassiné par sa petite-amie. Danny Kendricks, le père de la meurtrière est aux prises avec son passé de criminel qu’il tente de faire oublier. Sadie et Danny se rencontrent, unis par leur souffrance mais leur passé revient en force. Roman noir dans une Amérique en crise, Candyland ou un prequel moderne au conte d’Hansel et Gretel.

C’est un roman noir, percutant, un peu trash par moment mais qui dépeint une réalité. La région des Appalaches, région minière et métallurgique en déclin. Cette région pauvre, abandonnée, d’une misère sociale importante est le vivier des voix de Trump, des blancs qui voient en cet homme la réponse à leur malheur. Cet univers vous le retrouvez aussi dans les romans de David Joy et si le sujet vous intéresse, vous pouvez lire Hillbily élégie de J.D Vance, témoignage sous forme de roman. Pour en revenir au roman, je trouve Jax Miller incroyablement douée. Elle a puisé dans son parcours pour l’écrire, c’est ce que j’ai compris quand je l’ai rencontrée l’année dernière. Allison, c’est un peu elle, l’écriture l’a sauvée. J’ai dévoré ce roman, difficile de le lâcher.

Tous les personnages sont confrontés à leur propre contradiction, les méchants sont gentils, les gentils sont méchants. En fait, il n’y a ni méchants ni gentils mais des personnes en souffrance affective et sociale avec un manque d’éducation certain et un environnement culturel inexistant. Chacun se débrouille pour survivre quitte à détruire l’autre. Et dans ces conditions, que vaut-il mieux : vivre dans une communauté Amish ou participer au trafic de la meth ? Chacun se raccroche à ce qu’il peut : drogue, alcool, isolement, folie. Jax Miller nous fait voyager dans des mondes parallèles mais paradoxalement tous liés les uns aux autres : de l’univers sucré de la boutique de bonbons de Sadie aux taudis des montagnes où vivent Ruby et sa famille en passant par le squat des drogués dont fait partie Allison, les bars où se saoule Braxton. Des endroits tristes, des cauchemars réels.

La force de l’écriture de Jax Miller et la puissance de son style en font un thriller passionnant.

Ce roman est un vrai coup de poing, et, malgré la noirceur et la dureté de cette histoire, j’ai adoré.

Coup de coeur 2018.

Lecture commune du mois de décembre du groupe « Je me livre à la p@ge »

Candyland de Jax Miller aux éditions Flammarion (Ombres noires), 2017. 572 pages. Traduit par Claire-Marie Clevy

 

2 Commentaires

Classé dans Emotions fortes - Coups de coeur, Je me livre à la p@ge, Lire, Littérature amécaine (U.S.)

« Je me livre à la p@ge » #2

« Je me livre à la p@ge » est un groupe (sur Facebook) d’échange et de partage sur la lecture (coups de coeur, lectures communes, petits jeux entre membres, actualité) dont je suis l’administratrice. Mais ce groupe ne vivrait pas sans ses membres passionnés et merci à eux. Chacun participe en fonction de ses envies et de ses humeurs, un petit coup de coeur par ci, une lecture commune par là, une info, une actualité à partager…. Il m’arrive aussi de proposer des petits jeux entre membres mais toujours en lien avec le livre.

Voici le programme de l’année 2019. Riche et passionnant.

Nous allons tout d’abord mettre à l’honneur un auteur, choisi par les membres parmi trois propositions : Salman Rushdie : chacun publie quelques lignes dès qu’il fait une rencontre avec cet auteur (un de ses romans, un article, une interview, un film, etc.). C’est l’occasion de décourvir ou redécouvrir une oeuvre, une personnalité et d’échanger, mot d’ordre de ce groupe ! 🙂

 Ensuite, je propose 12 lectures communes : chaque mois, nous lisons un même livre et partageons nos impressions, nos sentiments (on peut participer à 1, 2, 3, 12 ou 0 LC, comme on veut…). Nous nous donnons rendez-vous le 20 de chaque mois. Cette année, j’ai choisi de faire un petit tour du monde littéraire. Voici la liste :

20 janvier : Les retrouvailles des compagnons d’armes de Mo Yan (Chine)
20 février : Marcovaldo de Italo Calvino (Italie)
20 mars : Sula de Toni Morrison (Etats Unis d’Amérique)
20 avril : L’armoire des robes oubliées de Riika Pulkkinen (Finlande)
20 mai : L’autre comme moi de José Saramago (Portugal)
20 juin : Kannjawou de Lyonel Trouillot (Haïti)
20 juillet : Monsieur Han de Hwang Sok-Yong (Corée)
20 août : Le pigeon de Patrick Suskind (Allemagne)
20 septembre : Le silence des esprits de Wilfried N’Sondé (Congo)
20 octobre : Cette chose étrange en moi de Orhan Pamuk (Turquie)
20 novembre : La saison de l’ombre de Léonora Miano (Cameroun)
20 décembre : Cannibale de Didier Daeninckx (France)

Enfin, une sympathique membre du groupe nous a proposé de lire ou relire la trilogie du Seigneur des anneaux de J.R.R. Tolkien (pour moi, cela sera une première lecture). Nous commençons déjà à (re)découvrir son univers à travers quelques documentaires postés sur la page. Nous échangerons sur ces romans le 15 mars.

Voilà ! Un programme riche en découverte ! N’hésitez pas à nous rejoindre, plus on est de fous plus on lit ! 🙂

https://www.facebook.com/groups/103305383348172/

Poster un commentaire

Classé dans Je me livre à la p@ge, Lire

« Je me livre à la p@ge » #1

« Je me livre à la p@ge » est un groupe d’échange et de partage sur la lecture.

Cette année, 1 auteur à l’honneur Boris Vian : chacun publie quelques lignes dès qu’il fait une rencontre avec cet auteur. C’est l’occasion de décourvir ou redécouvrir une oeuvre, une personnalité….
10 lectures communes : chaque mois, nous lisons un même livre et partageons nos impressions (on peut participer à 1, 2, 3 ou 10 LC, comme on veut…)

Voici les prochaines lectures communes, les rendez-vous pour échanger se font chaque 20 du mois :

20 avril : Une si longue lettre de Mariama Bâ
20 mai : Le grand Marin de Catherine Poulain
20 juin : Les gens heureux lisent et boivent du café de Agnès Martin Lugand
20 septembre : Américanah de Chimamanda Ngozi Adichie
20 octobre : La petite fêlée aux allumettes de Nadine Monfils
20 novembre : En attendant Robert Capa de Susana Fortès
20 décembre : Candyland de Jax Miller

N’hésitez pas à nous rejoindre, nos échanges se font en toute simplicité !

https://www.facebook.com/groups/103305383348172/

Plus on est de fous (de littérature bien sûr), plus on r(l)it ! 🙂

https://www.facebook.com/groups/103305383348172/

Poster un commentaire

Classé dans Je me livre à la p@ge, Lire