Archives de Catégorie: Littérature belge

Diotime et les lions de Henry Bauchau

Reprise de l'ancien blog - Article publié en 2010

Ce petit livre de 63 pages raconte l’histoire de Diotime, une jeune fille issue d’un clan d’origine perse. Chaque année, les hommes de ce clan doivent combattre des lions, leurs ancêtres. Ce combat réservé aux hommes appelle Diotime au plus profond d’elle. Elle convainc son grand-père, Cambyse, et participe à ce rituel violent et meurtrier. Transformée par cette expérience, elle tombre follement amoureuse de Arses, un jeune Grec,… amour partagé. Mais pour pouvoir vivre ensemble, ce jeune homme doit « respecter les règles du clan » soit accepter une épreuve : tuer un lion choisi par l’un des leurs.

J’ai trouvé ce petit livre très beau, une belle plume qui sous la forme d’un « conte mythologique » dégage un certain nombre de questions sur la vie, l’amour, la mort, les traditions et la place de chacun.

J’ajouterai le point de vue des éditeurs : » A travers la lutte avec les lions, dans l’ivresse du combat et dans la prédilection que lui témoigne son grand-père, c’est aux plus troublants interdits que Diotime est confrontée. Mais sur la peur, le désir, la sauvagerie, la transgression, la violence de la féminité, Henry Bauchau projette la lumineuse sagesse de l’orient. […] »

Diotime et les lions de Henry Bauchau aux Editions Actes Sud,1991

Poster un commentaire

Classé dans Lire, Littérature belge