Archives de Catégorie: Littérature jeunesse – Romans Junior

La poudre à prout du Professeur Séraphin de Jo Nesbo

Roman jeunesse à partir de 8-9 ans

La poudre à prout du professeur Séraphin4ème de couv. : Depuis que sa meilleure amie a déménagé, Lise s’ennuie dans son quartier. Mais pas pour longtemps, car arrive bientôt un drôle de voisin qui a son âge : le minuscule Bulle. Il a les cheveux rouges, il joue de la trompette et il ne raconte que des sornettes. Quand Bulle et Lise rencontrent le Pr Séraphin, un savant fou qui a inventé une poudre à prout formidable, ils deviennent tout de suite ses assistants. Que vont-ils pouvoir faire de cette invention géniale ? Plein de choses, pour le plus grand bonheur des enfants ! Sauf que Jojo et Gégé Morue, les horribles jumeaux de la rue du Canon, ont aussi leur petite idée sur la question : cette poudre à prout, ils la veulent et, pour l’avoir, ils sont prêts à tout ! De la drôlerie, juste ce qu’il faut de prouts, tendresse et de suspense : voici la formule originale du premier roman pour la jeunesse de Jo Nesbe. Attention, le feu d’artifice ne fait que commencer !

Après avoir lu un livre très difficile de Chahdortt Djavann, j’avais besoin d’un peu de légèreté. Une petite balade à la bibliothèque et me voilà avec un roman jeunesse au titre prometteur : La poudre à prout du Professeur Séraphin. Je découvre par la même occasion que Jo Nesbo, auteur de polars pour adultes, a écrit des livres pour les enfants….

Mais me voilà déçue. Autant le scénario tient bien la route que le style de l’écriture et le choix du vocabulaire sont à mon sens parfois un peu compliqué pour des enfants de 8-9 ans, tranche d’âge ciblée par l’auteur.

Et puis, l’univers scato choisi par Jo Nesbo, les prouts bien sûr mais aussi les égouts où se déversent les eaux usées (très usées !), est une bonne idée en soi dans le sens où les enfants sont souvent MDR dès qu’on leur parle caca pipi prout mais trop de prouts tuent le prout ! Pour rester dans le thème, je dirai que ça déborde ! Certes, je ne suis plus une petite fille de 8-9 ans mais tout de même c’est, au fil des pages, très répétitif  avec les mêmes blagues, les mêmes astuces, etc.

C’est dommage, ce côté un peu (beaucoup) redondant et l’écriture parfois difficile pour ce public effacent les autres aspects intéressants du roman : du suspens (ça Jo Nesbo sait très bien faire), des personnages loufoques et intéressants, une ville imaginaire, des animaux monstrueux. Tous les ingrédients sont là, un vrai univers de roman jeunesse… manque peut-être juste la plume…

J’aurais aimé l’avis de ma fille (9 ans) mais le livre ne l’attire pas… Tant pis.

Il est vrai que je n’ai pas non plus aimé le seul roman pour adultes que j’ai lu de lui (titre : les cafards).
Je tenterai quand même le tome 2 qui reprend a priori les mêmes personnages mais avec une autre thématique et vous en dirai des nouvelles.

La poudre à Prout du Professeur Séraphin de Jo Nesbo aux éditions Bayard jeunesse, 2009 – 222 pages.

Livre proposé au challenge reading Challenge 2016 / Catégorie Un livre d’un auteur nordique.

Poster un commentaire

Classé dans Lire, Littérature jeunesse - Romans Junior

Jonas, le requin mécanique de Bertrand Santini

Roman jeunesse à partir de 9-10 ans

Jonas le requin4ème de couv. : Jonas le requin mécanique, ancienne vedette d’un film à grand succès, vit une retraite paisible à Monsterland, un parc d’attractions californien. Mais un jour, le robot part à la conquête de l’océan pour tenter d’exaucer son voeu le plus cher : devenir vivant.

Jonas le requin mécanique est effectivement l’ancienne vedette d’un film à grand succès intitulé « les dents de la mort ». Il continue à jouer son rôle de requin tueur dans une attraction à sensation. Mais il est vieux, rouillé et sa mécanique lâche. Le propriétaire décide de le mettre à la casse. Krokzilla, son ami dinosaure,  ne supportant pas cette idée le porte jusqu’à l’océan. C’est dans cette mer qu’il découvre et où il se sent vraiment requin qu’il fait la connaissance de Loopy, un manchot. Ils partent tous deux à la conquête de l’océan avec pour objectif de transformer Jonas en être vivant. Mais c’est sans compter sur la cruauté de l’Homme qui cherche à le détruire.

A travers cette fable fantastique,  plusieurs sujets importants sont abordés. L’amitié tout d’abord, celle de Jonas et des autres monstres du parc d’attraction puis celle qu’il noue avec Loopy malgré tout ce qui les sépare. Amitié sincère, dévouée, où chacun risque sa vie pour sauver l’autre. Ensuite, se dégage la problématique de l’identité : Qui suis-je ? D’où viens-Je ? Où vais-je ? Et, enfin la question des océans ou plutôt la destruction des fonds marins et de leurs habitants par des hommes toujours plus cupides et violents.

Le texte est très rythmé, l’humour est présent, les références aux « Dents de la mer » et à « Pinocchio » sont intéressantes. Mais l’histoire, illustrée en noir et blanc par Paul Mager, reste assez sombre et cruelle.DSC_0765 DSC_0766

La lecture peut être difficile pour un public trop jeune et/ou trop sensible. Conseillé à partir de 9 ans par les médias, j’aurais pour ma part conseillé ce roman plutôt à partir de 10 ans. Il me semble que l’enfant doit avoir une certaine maturité pour absorber le contenu de ce livre avec suffisamment de distance.

Très bon roman.

 

 

Jonas, le requin mécanique de Bertrand Santini et illustré par Paul Mager aux éditions Grasset Jeunesse, 2014

Poster un commentaire

Classé dans Littérature jeunesse - Romans Junior

L’étrange cas Origami Yoda de Tom Angleberger

Origami Yoda esorigamiyodat une marionnette en papier (à l’effigie de Maître Yoda) qui lit l’avenir et répond aux questions des collégiens qui côtoient Dennis. origamiyoda2
Dennis est un enfant bizarre, étrange, différent. C’est lui qui a construit Origami Yoda et c’est à travers lui que ses camarades peuvent entrer en contact avec ce personnage de papier. Mais existe-t-il vraiment ? Est-ce un canular ? C’est ce qu’aimerait bien savoir Tommy… Une enquête menée avec humour et tendresse !
C’est un roman jeunesse très drôle où un personnage en papier sorti tout droit de star wars permet à de jeunes collégiens (11-12 ans) de se raconter et de s’interroger sur l’amitié, l’amour, la différence, la tolérance.
Premier tome d’une trilogie.

A partir de 9 ans, sans limitation d’âge !

Bonus : à la fin du roman, l’auteur nous propose un mode d’emploi pour construire son Yoda…. bon ben chez nous ce n’est pas une réussite ! 🙂origamiyoda1L’étrange cas Origami Yoda de Tom Angleberger – Editions Le Seuil jeunesse, 2012

Poster un commentaire

Classé dans Littérature jeunesse - Romans Junior