Archives de Catégorie: SFFF

Le songe d’une nuit d’octobre de Roger Zelazny

4ème de couv. : Octobre. Dans 31 jours, le portail s’ouvrira et les Grands Anciens déferleront sur le monde. Dracula, Sherlock Holmes, Raspoutine, le docteur Frankenstein… Ils seront tous là. Mais feront-ils partie des ouvreurs avides de pouvoir, ou seront-ils des fermeurs qui s’opposeront aux horreurs indicibles ? Les familiers de ces personnages seront eux aussi impliqués dans cette murder party ésotérique riche en rebondissements. Tout particulièrement Snuff, un chien dont le maître, Jack, aime se promener la nuit dans Londres avec son grand couteau… Le Jeu va commencer. Quel sera votre camp ?

**************************************

Je découvre avec ce livre l’univers de Roger Zelazny, auteur américain de romans fantastique et de science-fiction. Je ne suis pas une spécialiste du genre mais je m’y intéresse de plus en plus et dévore à chaque fois ces histoires extra-ordinaires. Le songe d’une nuit d’octobre fut lui aussi un vrai plaisir de lecture. Ce roman fantasque teinté d’humour noir est aussi captivant qu’intelligent.

L’histoire se passe à l’époque victorienne dans les faubourgs de Londres, me semble-t-il. Le 31 octobre doit s’ouvrir un portail d’où les Grands Anciens sortiront (référence à l’univers de Lovecraft, mais là, pareil, je ne suis pas spécialiste) et ce n’est pas bon du tout, mais alors pas du tout !
Deux équipes vont se confronter, les ouvreurs qui vont aider à l’ouverture de ce portail et les fermeurs qui vont l’en empêcher. Mais comme dans toute bonne enquête, on ne sait pas qui est qui. Et, c’est ce que va essayer de découvrir Snuff, le chien, aidé de Graymalk la chatte, de Nightwind le hibou, de Quicklime le serpent, de Cheeter l’écureuil, de Needle la chauve souris etc.. car tous doivent se retrouver le 31 octobre, avec leurs maîtres et maîtresses respectifs, pour la dernière manche. Tout ce beau monde a 31 jours pour préparer cette cérémonie finale, chacun y va donc de ses emplettes macabres pour créer sa poudre magique, de ses petits meurtres, de sa petite enquête. Chaque jour du mois d’octobre donne lieu à un chapitre et chaque jour nous découvrons de nouveaux personnages et de nouveaux indices nous permettant de savoir qui est ouvreur, qui est fermeur. Ce roman est une véritable murder party et le lecteur mène l’enquête à travers le regard de ces animaux aux pouvoirs magiques. Ce qui est aussi génial dans ce roman est que chaque  personnage « humain » correspond à un personnage de la littérature fantastique, policière ou un personnage historique célèbre. Aucun de ces personnages n’est nommé, nous les devinons à la lecture. Ainsi nous croisons par exemple le bon docteur et son homme expérimental (Frankeinstein), le comte (Dracula), le grand détective (Sherlock Holmes), Rastov (Raspoutine), Jack (Jack l’éventreur)…. je ne vous en dis pas plus, je vous laisse les découvrir. Bref, c’est un univers bien à part mais tellement bien écrit qu’on y croit vraiment. J’ai aussi aimé le ton humoristique employé tout au long du récit, humour noir bien sur mais drôle. 🙂 Un très très bon moment de lecture.

A lire aussi la préface par Thimothée Rey qui permet d’en savoir plus sur l’auteur.

Le songe d’une nuit d’octobre de Roger Zelazny (traduit par Ange Desmarais) aux éditions ActuSF, 2019 (collection Hélios). 277 pages.

Lu dans le cadre d’un envoi SP ActuSF

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Lire, Littérature amécaine (U.S.), SFFF

Aubusson tisse Tolkien – Février 2019

En vacances près d’Aubusson, j’en ai profité pour aller admirer la magnifique exposition « Aubusson tisse Tolkien » présentée depuis peu à la cité internationale de la tapisserie. 14 oeuvres originales de Tolkien vont être reproduites en tapisserie par les ateliers d’Aubusson. Fin des tissages 2021. Aujourd’hui, seules quatre tapisseries sont terminées et exposées.

Les 14 oeuvres originales de Tolkien sont elles aussi exposées à la cité. Quelle émotion de les approcher de si près !. Ces oeuvres concernent des peintures réalisées pour ses récits : Les lettres du Père Noël, Le silmarillion, Le Hobbit et Le Seigneur des anneaux.

Cette exposition est vraiment magnifique. Les tapisseries sont incroyables et représentent un travail fou. C’est très impressionnant. Chaque oeuvre a fait l’objet d’un carton (peinture qui sert de modèle à la tapisserie) avec choix précis des couleurs puis de la tapisserie elle-même.

Vous pouvez aussi savourer ces oeuvres en (re)lisant des passages de ces romans. Chaque oeuvre est replacée dans l’histoire :

Les romans de Tolkien

Passage du Silmarillion

 

 

 

 

 

 

Voici quelques photos parmi toutes celles que j’ai pu prendre. Je vous laisse découvrir le reste sur place….

14 oeuvres originales de Tolkien. Aubusson. Février 2019

Oeuvre originale. Glorund sets forth to seek Tùrin, dans Le Silmarillon

Tapisserie réalisée à partir de la peinture de Tolkien – Le Silmarillion

Détail de la tapisserie – Le Silmarillion.

Détail de la tapisserie – Le Silmarillion.

 

 

 

 

 

 

J’attends 2021 pour voir la suite de ce super projet, avec, je l’espère, un catalogue d’expo.

Dans l’attente, je lis, dans le cadre d’une lecture commune avec le groupe « Je me livre à la p@ge« , la trilogie du Seigneur des anneaux. Nous nous retrouvons le 15 mai pour en discuter sur la page Facebook. N’hésitez pas à nous rejoindre.

Poster un commentaire

Classé dans Expos / Spectacles, SFFF

Les aventuriers de la mer de Robin Hobb – Série

Un article est consacré à chacune des séries (livre) que je suis. Retrouvez la liste de toutes mes séries en cliquant ici… et n’hésitez pas à laisser des commentaires.

*********************************************************

Les aventuriers de la mer de Robin Hobb – Série

 Roman. Genre Hight Fantasy pour adultes. USA

Publiée aux éditions Pygmalion. Sorti du premier tome en 2001. Disponible en format poche, J’ai Lu.

Résumé : Chaque famille de Marchands possède une vivenef, un navire intelligent et sensible qu’on se lègue de génération en génération, et sans lequel la navigation sur le fleuve du Désert des Pluies et le commerce des objets magiques seraient impossibles. Althéa aurait dû hériter de Vivacia, la vivenef du clan Vestrit, mais c’était sans compter les machinations de son esclavagiste de beau-frère, Kyle…

Tome 1 : Le vaisseau magique – Lu, non chroniqué
Tome 2 : Le navire aux esclaves
Tome 3 : La conquête de la liberté
Tome 4 : Brumes et tempêtes
Tome 5 : Prisons d’eau et de bois
Tome 6 : L’éveil des eaux dormantes
Tome 7 : Le seigneur des trois règnes
Tome 8 : Ombres et flammes
Tome 9 : Les marches du trône

2 Commentaires

Classé dans Lire, Littérature amécaine (U.S.), SFFF

La lignée de Guillermo Del Toro et Chuck Hogan – Tomes 1 et 2

4ème de couverture : Depuis son atterrissage à l’aéroport JFK à New York, un avion en provenance de Berlin ne répond plus à la tour de contrôle. Le spectacle qu’Ephraïm et son équipe d’épidémiologistes découvrent à bord a de quoi glacer le sang : tous les passagers sauf quatre sont morts, en apparence paisiblement. Ont-ils été victimes d’un attentat au gaz ? D’une bactérie foudroyante ? Lorsque, le soir même, deux cents cadavres disparaissent des morgues de la ville, Ephraïm comprend qu’une menace sans précédent plane sur New York. Lui et un petit groupe décident de s’organiser. Pas seulement pour sauver leurs proches. C’est la survie de l’humanité entière qui est en jeu…

*************************

Guillermo Del Torro (réalisateur, entre autres, du labyrinthe de Pan) et Chuck Hogan (auteur de thrillers à succès) nous embarquent dans une aventure vampiresque aux allures de fin du monde. Cette histoire fantastique, où l’humanité est menacée par un mal au départ inconnu, est construite comme un roman policier : enquête, énigme, poursuite, coupables, victimes, tout y est ! Sauf que les méchants (et envahisseurs) sont des vampires
Des personnages attachants (les gentils humains) aux personnalités fortes et particulières et un suspens qui tient en haleine poussent irrésistiblement à continuer l’aventure avec le tome 2 titré « La Chute ». 1er tome d’une trilogie incontournable du genre.

4ème de couv. : Tandis que les vampires envahissent les rues de New York, l’épidémiologiste Ephraïm Goodweather, le professeur Abraham Setrakian et un petit groupe de rescapés tentent de s’organiser face au chaos. Car partout dans la ville et dans le monde, des émeutes éclatent, des milices se mettent en place et les êtres humains se retrouvent impuissants face à leurs prédateurs, les vampires. Ephraïm et ses amis pourront-ils arrêter le plan diabolique du Maître qui menace de plonger l’humanité dans la nuit éternelle ?

********************************

Pas besoin d’être un Geek de la littérature fantastique pour suivre avec enthousiasme, voire exaltation, ce petit groupe de personnes qui tente l’impossible au détriment de leur propre vie pour sauver l’humanité contre des vampires venus du fonds des temps. Le scénario est très bien ficelé et se lit comme un roman à suspens. Son petit plus : du point vue purement littéraire, il est vraiment très bien écrit. Petit bémol : âmes sensibles s’abstenir….

La lignée. Tome 1. de Guillermo Del Toro et Chuck Hogan aux éditions Les presses de la cité, 2009. 446 pages.
La lignée. Tome2 : La chute. de Guillermo Del Toro et Chuck Hogan aux éditions Les presses de la cité, 2010. 325 pages.

3 Commentaires

Classé dans Lire, Littérature amécaine (U.S.), SFFF

Ant-Man de Peyton Reed

Film de 2015 de Peyton Reed avec Paul Rudd, Evangeline Lilly et Mickael Douglas

Synopsis (Allociné) : Scott Lang, cambrioleur de haut vol, va devoir apprendre à se comporter en héros et aider son mentor, le Dr Hank Pym, à protéger le secret de son spectaculaire costume d’Ant-Man, afin d’affronter une effroyable menace…

Je ne savais pas quel film regarder hier soir. J’avais envie d’un bon film de SF et je suis tombé sur celui-là. Je ne connaissais ni le réalisateur ni le comics. Mais, pourquoi pas. Et bien pas déçue du tout et très surprise qu’un super héros de la taille d’une fourmi soit aussi efficace !

Beaucoup d’humour dans ce film. Les potes « pas très catholiques » de Scott Lang (alias Ant-Man) sont à mourir de rire surtout l’acteur Mickael Peña dans le rôle de Luis, il est excellent. De bonnes répliques donc mais aussi de l’action, comme on l’aime dans ce genre de film, des méchants et des gentils qui gagnent à la fin (c’est peut-être « gnangnan » pour certains mais moi cela me fait du bien :p !). On découvre aussi l’univers incroyable des fourmis grâce à un petit cours d’entomologie donné par le Dr Hank Pym (Mickael Douglas) : des espèces variées qui vont constituer l’armée de Ant-Man et l’aider dans sa mission. Voilà de quoi passer un très bon moment de cinéma… 🙂

Poster un commentaire

Classé dans Cinéma, SFFF